Un site particulièrement cher à mon cœur en ce moment est Erepublik.com

logo-erepublik.gif

Ayant rencontré Alexis Bonte au Web3, il m’a envoyé une invitation et j’ai pu tester le jeu.

Erepublik.com est un free-to-play brower-based à dimension politique qui inclut une dimension MMO dans son aspect persistant (avec tout un aspect tactique et guerrier à venir a priori).

Les références ? Un mix entre un Civilization (le jeu vidéo), un Risk (le jeu de plateau) et un peu d’un Facebook et d'un blog.

Le concept est juste magique, et va, à mon avis, violemment cartonner pour de nombreuses raisons.

plato.jpg

D'abord, pas de concurrents, et un positionnement unique. Peut-être un Lesroyaumes qui propose quelques lignes de recoupement dans le concept, mais pas de quoi rivaliser. Vieux, moche, cible beaucoup plus jeune et dev browser-based des années 2000.

Une cible donc, clairement âgée, (25-40 ?) dont les centres d’intérêt ne recoupent aucun des browser-based existant. De plus, un potentiel viral et surtout RP particulièrement sensible, et notamment dans n’importe quel pays où une élection se prépare. Une structure ludique éprouvée – en tout cas balisée, celles des browser-based classiques – excepté pour ce qui est des fonctionnalités sociales, bien pensées/encore à améliorer, sur lesquelles je reviens plus loin.

Mais surtout, cette cible. Cette cible que personne n’adresse encore via un browser-based. Le trentenaire web-friendly, intéressé par la politique et les jeux de pouvoir (au sens large du mot ‘jeux’). Fatal en entreprise, entre les réunions et à la pause déjeuner !

Bon allez, il faut quand même que je crache ma Valda.

Je le dis ici une dernière fois et me tais ensuite à jamais sous peine de passer pour un frustré ! Si j’aime tellement Erepublik.com c’est parceque j’avais le concept en tête depuis 6 mois. J’ai des bouts de specs qui traînent désormais misérablement sur mon bureau. J’avais même déposé Anotherdemocracy.com qui est donc en standby depuis Leweb3, jusqu’à ce qu’un parti politique anglophone ne me contacte pour le racheter !

Ca m’était venu après le fameux takeover de Digg par ses utilisateurs et dans le contexte pré-élection française 2007 : un browser-based ludique à dimension politique dans lequel les utilisateurs, à force de mener campagne pouvaient se faire élire et prendre totalement le contrôle du site au point de décider des fonctionnalités à développer. Erepublik ne va pas aussi loin et tant mieux parce qu’en fait, c’était une idée assez peu réaliste et qui m’aurait attiré une infinité d’emmerdes !

Edit. Trouvé dans le Daily Erepublik :

Our goal there is to give you the possibility asap to then vote on what functionalities you consider are priority and suggest new ones with a digg like system.

On n’en est pas loin. Bien vu !

Enfin, inutile de préciser que j’avais également pensé à un business model reposant très légèrement sur des objets virtuels. ;)

Je suis très sincèrement ravi que des killers comme Alexis & son équipe développent un tel projet. Je suivrai l'évolution du site avec attention.

Allez, on passe à l'appli !

Ce que j’adore

1°/ La narration tout simplement. Une narration addictive c’est la clef du succès. Le système d’élection est proprement génial. Tout à fait susceptible de générer les hystéries (heureusement internes) comme on a pu voir en 2007 en France autour de la campagne présidentielle.

A la différence que Sarko cette fois, ça peut être toi !

2°/ La dimension Murdoch-ienne du jeu. N’importe quel utilisateur peut créer son canard et l’entretenir à des fins polémiques, propagandistes, ludiques, instructives. C’est le syndrome du bloggueur ou du journaliste qui est en jeu : écrire, publier, être lu. Le plaisir de contribuer mais aussi ce sentiment mélangé de pouvoir et d'ego de celui qui apporte l’information.

J’espère d'ailleurs que les interfaces de publication des médias internes d’Erepublik s’amélioreront. Et incluront très vite des outils de tracking et de stats qui seront peut-être à la base d’un modèle économique publicitaire interne au site.

Un excellent moyen par exemple de faire rentrer des annonceurs sur la plateforme et de partager les revenus avec les éditeurs d’Erepublik. Tout en ciblant et en diffusant des pubs à des audiences mesurables et qualifiées. Mesurables par l’équipe du site mais aussi par les utilisateurs, les stimulant d’autant plus à améliorer leurs contributions ! Voire un système de micro-annonceurs à la GG/FB !

Et sans oublier bien sur les intérêts en terme de SEO. Tout ce fresh and genuine content en rel=follow !

3°/ Erepublik repose sur une matrice qui recrée un véritable écosystème economico-socialo-politique… complexe.

C’est riche et je n’ai pas réussi à en faire le tour. C’est le genre de richesse qui génère de vrais heavy-users, c’est addictif, complet, voire critiquable, et en tout cas, ça réveille le coté obsessionnel du gamer.

Ce que j’aime moins

1°/ Le fait de devoir pointer quotidiennement pour cliquer des items actionnable une fois par jour, et ce afin de faire progresser mon citoyen. C’est une des vieilles recette des browser-based et j’ai le sentiment qu’il y a aujourd’hui de meilleurs moyens pour gérer le leveling tout en gardant un bon taux de retour des utilisateurs.

Notamment des moyens plus émotionnels inspirés des réseaux sociaux et qui évitent le coté lassant et répétitif du « clic pour le clic ». D’autant plus que ça ne me parait pas adapté à la cible. Et même si les pages vues ne doivent pas s’en porter mal, le business model ne reposant pas (encore ?) sur de la PAP, je ne vois pas l’intérêt fondamental. A choisir je préfère le système d'Ogame.

2°/ La manière dont le joueur (débutant) est guidé. Il y a quand même un indéniable flou quand on arrive. L’ergonomie gagnerait à s’améliorer sur tout ce qui est Aide. Le Daily Tasks marche bien mais il manque un système de tips contextualisés à la Google Analytics et/ou à la Gmail, qui nous avaient inspiré les tips de Skaaz, et qui se cliquent pour arriver directement sur la bonne page.

Ce que je ne sais pas si j’aime ou pas

1°/ La localisation forcée. On ne peut pas décider d’être un Pakistanais si on s’enregistre comme Français Parisien. On doit être dans le jeu le citoyen qu’on est dans la vie (du point de vue local en tout cas).

Enfin en tout cas c’était comme ça il y a 3 semaines quand je me suis inscrit je ne sais pas si ça a changé.

Je vois bien les aspects intéressants et impliquants de ce système mais ça manque un peu de liberté. Mais ça marchera quand même, sans aucun problème.

En fait je trouve ça bassement nationaliste voilà ! =)

Edit. Il y a un système de "Moving Tickets" en fait, mais je ne peux pas m'en servir...

Les défis d’Erepublik (enfin, ceux que je vois…)

1°/ Garder l’expérience intéressante en empêchant que le système ne permette aux heavy-users de verrouiller le jeu et de décourager les nouveaux arrivants.

2°/ Clarifier l’ergonomie. Le concept a tellement de possibilités ludiques que l’interface risque de trop se surcharger avec les prochaines fonctionnalités (et elle est déjà bien dense).

Bientôt le jeu des 100 points pour l’équipe ? 1 feature inutile enlevée = 1 point !

Et peut-être aussi : moins de texte et plus d’icônes ?

3°/ Implémenter un super business model à base d’objets virtuels en s’inspirant de ce qui se fait de mieux actuellement !

(Comme gagner des tokens mais devoir payer un petit abonnement mensuel pour pouvoir les utiliser à la Club Pengouin, ou gagner des tokens permettant l’utilisation temporaire d’une feature sur un principe locatif à la Kart Rider de Nexon dont parlait Fred Cavazza récemment. En apportant toujours une valeur ajoutée à l’expérience et à l’émotion).

Enfin bon là je me laisse un peu divaguer mais je ne m’en fais absolument pas pour eux, je pense qu'il y a du lourd dans les cartons !

En tout cas un vraiment un concept d’enfer. D’ailleurs, première étape vers le succès, déjà un Sitefan (et un .fr de squatté, un ! Après Twitter et Facebook... c'est le signe des grands :p).

Message à la team Erepublik si elle passe par là : vous êtes dans ma rubrique Kickass companies I keep an eye on, donc à très vite pour de nouvelles releases et si vous avez un PRguy, je serais ravi qu’il me mette dans son fichier de contact !

Enfin last but not least, Erepublik is hiring, je serais vous je n'hésiterais pas !